Dernier atelier découverte, dernière visite

Ecrit par

Les propriétaires Laurent Duffo et Mathieu Baratgin nous ont accueillis dans leur propriété “La Ferme de Rémy” à Clarens le lundi 21 septembre 2015 à 10h30.

Depuis maintenant 8 ans, ils se sont associés pour prendre la suite du père de Mathieu, Rémy Baratgin. Laurent, après des études de cuisinier/pâtissier et un passage dans le domaine du sport s’occupe plus particulièrement des bêtes et de la commercialisation des produits. Mathieu, quant à lui, a grandi à la ferme et sur les tracteurs ; il a tout naturellement pris la responsabilité de la culture des végétaux qui nourriront les vaches. C’est grâce à cette complémentarité que la “Ferme de Rémy” gère 80 vaches-mères et est autonome en culture et élevage. En effet, 3 taureaux assurent, de manière naturelle (pas d’insémination artificielle), la paternité des veaux qui naissent à la ferme. Pour éviter la consanguinité, ces taureaux sont remplacés.

Les races présentes sont des blondes d’aquitaine (les vaches-mères) et des Montbéliardes, Normandes et Abondance (vaches-tantes qui aident à l’allaitement des veaux).

Les veaux ne boivent que du lait de leurs mères et tantes mais ont un complément en magnésium, minéral qui manque dans les végétaux du Plateau. Ils prennent ainsi jusqu’à 2 kg par jour. Les mères et tantes vont paturer dans les prés alentours et recoivent également un supplément sous forme de méteil : mélange de céréales produit par la culture en association de plusieurs céréales telles que le blé, le tritical, l’orge, l’avoine avec d’autres espèces comme le pois fourrager qui apporte les protéines et du maïs.

Comme le veau sous la mère n’est nourri qu’avec le lait de sa mère, celà confère à sa viande une tendreté inimitable. C’est une viande peu grasse, qui contient tous les acides gras dont notre organisme a besoin, et qui est riche en vitamines et oligo-éléments.

A ce jour, 400 clients font confiance à La Ferme de Rémy pour les approvisionnr en veau et en bœuf.

 Site internet : www.lafermederemy.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.